Le CARDI : Un passé conjugué au présent... pour l'avenir des Îles

jeudi 1 septembre 2011

Dr Marc Arsenault - biographie

Fils de Simon Arsenault et de Palma Boudreau de Havre-aux-Maisons, Marc Arsenault est né à Windsor (Ontario) en 1922. Il a épousé Rita Hudon et eu 4 filles : Marie 1954-2011, Diane, Simone et Cécile.

Après avoir terminé ses études secondaires à Windsor et des études classiques à Church Point (N.É) , il fait deux années à l’école normale de Havre-aux-Maisons et s’inscrit à la Faculté de médecine de l’Université Laval. Il obtient un doctorat en médecine, spécialisé en chirurgie, en mai 1948. Sa carrière débute comme médecin résident à l’Hôtel Dieu de Windsor. Il est ensuite nommé chirurgien chef et surintendant médical de l’hôpital de Cap-aux-Meules. C’est sous son instigation que son collègue médecin Eudore Labrie arrive aux Îles le 14 mai 1949. En 1965,  Dr Arsenault se présente comme candidat  progressiste conservateur aux élections fédérales  contre le député libéral Maurice Sauvé. Il sera défait par 387 voix. En 1966, Marc Arsenault quitte les Îles pour prendre le poste d’officier médical de la compagnie Domtar à Lebel-sur-Quévillon et entre plus tard au Département de santé et d’hygiène publique de la ville de Montréal.


Homme engagé dans son milieu, il avait, durant son séjour aux Îles, mis sur pied une compagnie d’aviation et exploré les possibilités de chasse aux loups marins par avion. Il a aussi contribué à l’établissement d’une usine de traitement de peaux de phoques à Grande-Entrée et présidé la Chambre de Commerce des Îles. Le Dr Marc Arsenault est décédé en 1988.

______________

Références : Naud, Chantal, Îles de la Madeleine 1793-1993, deux siècles d’Histoire, Les Éditions Vignaud, 1993, pp. 146, 159, 173
Avis nécrologique de la Maison funéraire Leblanc, le 21 février 2011.