samedi 2 août 2014

En 1954 - Histoire de pêche, de poissons et d'écailles...

Source: Centre d'archives régional des Îles, Fonds Père Yvon Cormier AP5-C12-9-2-1
Été 1954:

De l'essence de perle ou d'Orient avec des écailles de poisson...

Les Îles-de-la-Madeleine firent l'objet de nombreuses expériences, recherches et tentatives de commerce à partir de leurs ressources marines, les écailles de poissons ne faisaient pas exception...

À l'été 1954, l'entreprise du Maine Mear Corporation de Eastport, visite les Îles et pourrait payer 3 sous la livre d'écailles de hareng sur une capacité de 530 000 lbs d'écailles. Une manne pour les pêcheurs qui sont déjà dans la manne du hareng! L'histoire ne dit pas si l'entreprise à donné suite.

Références: Collection du Centre d'archives régional des Îles, La Voix des Îles dans À pleines voiles, octobre 1954 page 10.