Le CARDI : Un passé conjugué au présent... pour l'avenir des Îles

lundi 17 novembre 2014

Éphéméride... 17 novembre - Premier Cercle des Fermières aux Îles à Havre-Aubert


17 novembre 1921 :

Premier Cercle des Fermières des Îles à Havre-Aubert, en 1921. La présidente est alors Marie-Anne Arsenault (Mme André Gallant).  Mme Cyrille Gallant, autre présidente en 1955, souligne l'initiative de Virginie Chevrier (Mme Cyrice Painchaud) alors décédée, qui a initié les démarches auprès du ministre provincial de l'Agriculture qui était à l'époque l'honorable Joseph-Édouard Caron. La demande fit vite son chemin car en une quinzaine de jours le comité des officières était établi. Dès l'automne suivant, le Cercle de Fermières de Havre-Aubert prenait part à l'Exposition provinciale.  

Florida Lafrance, première présidente de la Fédération 21
Mme Cyrille Gallant mentionne toutefois Mme Florida Lafrance (Mme Azade Bourque) comme celle qui a le plus rayonné dans son travail et son dévouement au sein de l'organisation et surtout, au sein de la Fédération no 21 des Îles-de-la-Madeleine dont elle sera la première présidente. Beaucoup se rappelleront de la "Grande campagne des grands et plus beaux jardins de 1953" qui, avec la distribution de graines et plants de jardins et l'aide de deux agronomes, visait à mettre un frein à l'importation de légumes et conserver cette richesse aux Îles.  Deux cercles ont d'ailleurs encouragé l'aviculture en important 700 poulettes de Québec. On retrouve, dans l'édition La Terre et le Foyer de janvier 1954, p.22-23, un rapport très instructif de Mme Lafrance sur les activités des sept premiers cercles (six paroisses et une mission), celui de Grande-Entrée n'arrivant que l'automne suivant.

Notons également que le 17 novembre 1946, on souligne à Havre-Aubert, les 25 ans du Cercle de cette paroisse par une soirée récréative et musicale, sous la direction de Madame Joseph Bouffard. La première présidente, Madame André Gallant, prend part aux activités. Le thème de la comédie en trois actes est "Une noce au bon vieux temps" suivant le chant "La lumière canadienne". 


La Fédération des Cercles de Fermières des Îles sera fondée en 1952.
Source: Centre d'archives régional des Îles. L'Évangéline 19 octobre 1961, page 18

Références: 

Naud, Chantal. Le journal acadien L'Évangéline aux Îles de la Madeleine, fragments historiques, Les Éditions Vignaud, 2013, p.99.

Collection du Centre d'archives régional des Îles: La Revue des Fermières et La Terre et le Foyer, 1943 à 1965.