Le CARDI : Un passé conjugué au présent... pour l'avenir des Îles

lundi 15 décembre 2014

Éphéméride... 15 décembre - Loi 20 facilitant le rachat des terres des Îles-de-la-Madeleine

Source : Archives nationales du Congrès Juif Canadien
15 décembre 1958:  Adoption de la Loi 20 par l'Assemblée législative de Québec

Quand les rencontres de l'été amènent des éléments supplémentaires aux archives et à l'histoire des Îles...

L'histoire d'un propriétaire des Îles succédant aux héritiers de la famille Coffin (circa 1948-1958), M. Aaron David Paltiel, a tellement enthousiasmé madame Deborah Ostrovsky, écrivaine et réviseure de Montréal en visite aux Îles en août dernier, qu'elle a décidé d'entamer un peu de recherches. 

M. Paltiel aussi habitait à Montréal avec sa famille jusqu'à sa mort en 1961. Il semble que M. Paltiel s'est engagé beaucoup dans la communauté juive montréalaise et aussi dans les oeuvres de bienfaisance. Suite à la rencontre de Mme Ostrovsky et la directrice des Archives nationales du Congrès juif canadien, comité des charités, Mme Janice Rosen, celle-ci a généreusement partagé une copie des documents suivants qu'elle nous envoie par son entremise. Ceux-ci comprennent une copie certifiée du projet de loi 20 et la vente des Îles au gouvernement du Québec. Il y a aussi une lettre attachée rédigée par M. Aaron David Paltiel lui-même laissant entendre que M. Paltiel tenait à coeur le bien-être des Madelinots compte tenu de l'immense valeur que pouvaient représenter tous les droits de terre et miniers des Îles-de-la-Madeleine pour un industriel tel que lui. Il faut dire que les Îles avaient déjà été offertes pour 100 000$ plus d'une cinquantaine d'années avant cette transaction.  Ceci conclue donc favorablement une longue histoire qui a causé l'émigration de nombreuses familles des Îles, incapables de survivre en payant continuellement des droits sur leur maigre moyens de subsistance.

Source : Archives nationales du Congrès Juif Canadien