Le CARDI : Un passé conjugué au présent... pour l'avenir des Îles

vendredi 13 mars 2015

Les corvées. toujours à la mode aux Îles...

Le père Landry dans la 2e chapelle de Pointe-aux-Loups en 1962
Collection privée
Faute de moyens financiers, les Madelinots ont souvent pris l'habitude de réaliser plein de projets par le biais de corvées. Une autre forme de bénévolat qui nécessite l'inscription ponctuelle de noms à des travaux visant toutes sortes de résultats: le grand ménage d'une église, la construction d'une patinoire, la réparation d'une sacristie, l'aménagement d'un terrain de loisirs, etc.

En mars 1960, le père Frédéric Landry se disait heureux d'avoir  fait restaurer la sacristie de l'église de Grande-Entrée et la chapelle de Pointe-aux-Loups grâce à une contribution de 5000 heures de travail gratuit par ses résidents. Pour leur part, les résidents d'Havre-aux-Maisons avaient fourni environ 1500 heures pour restaurer le vieux couvent.


Références:
Centre d'archives régional des Îles. La Boussole, 31 mars 196, p.13-14.