Le CARDI : Un passé conjugué au présent... pour l'avenir des Îles

mercredi 2 décembre 2015

Éphéméride... 2 décembre - Élection de Georges Farrah en 1985

2 décembre 1985:

Source: Parlement Canadien
Élection de Georges Farrah, représentant du parti libéral à l'Assemblée nationale, pour un premier mandat qui se renouvellera pendant trois autres mandats, alors qu’il est défait en 1998. Georges Farrah servira comme adjoint parlementaire du ministre du Tourisme (1991-1994) puis ministre délégué à l'Industrie, au Commerce, à la Science et à la Technologie (1994) dans le cabinet de Daniel Johnson fils et comme Whip en chef de l’opposition officielle en 1994. Aux élections fédérales de 2000, Georges Farrah remporta le siège de député de Bonaventure—Gaspé—Îles-de-la-Madeleine—Pabok pour le Parti libéral du Canada. Il devint Secrétaire parlementaire du ministre des Pêches et Océans (2001-2003), puis du ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire (2003-2004).

Bref historique de son introduction à la politique:
La carrière politique de M. Farrah débute en 1979.  Il devient organisateur en chef du député libéral fédéral de cette époque, M. Rémi Bujold, qui a été député du comté Bonaventure-Îles-de-la-Madeleine de 1979 à 1984. Georges Farrah est président de l’Association Libérale des Îles-de-la-Madeleine en 1980-81.  Il fait définitivement le grand saut en politique en 1985.  Il se présente alors en mai à l’investiture libérale des Îles-de-la-Madeleine, contre cinq candidats : Bona Chevarie, Michel Décoste, Réal Lapierre, Jacques Leblanc et Marc-Édouard Nadeau. Selon les journaux locaux de l’époque, M. Farrah présente trois grandes orientations à son programme soit : le respect de la personne, la place du Québec dans la constitution et le développement de l’emploi et de l’économie de l’archipel.
Il remporte l’investiture en mai 1985 après un deuxième tour, et une majorité éclatante de 291 voix sur 418, contre Marc-Édouard Nadeau (152 voix)  et Michel Decoste (43 voix). Georges Farrah a alors 28 ans.  Les québécois ont élu un gouvernement libéral majoritaire avec 99 sièges sur 125, dont le chef est M. Robert Bourrassa, même si celui-ci est défait dans sa propre circonscription.
Origines, vie familiale et jeunesse :

Georges Farrah 1871-1933 - Collection Vous Souvenez-vous
La famille de Monsieur Farrah est d’origine Syrienne. L’arrière-grand-père, Georges, 1er du nom,  Farrah est né à Baalbek en Syrie, un pays arabe du Moyen-Orient situé en Asie occidentale, aujourd’hui appelé la République arabe syrienne.  Il est né le 22 décembre 1871 et est décédé à Newcastle en Nouvelle-Écosse le 15 septembre 1933.  Il était l’époux de Rose-Najeebe Mussalem (Salim) née elle aussi à Baalbek. 
Nous n’avons ni la date et ni la raison de l’arrivée du jeune couple Farrah aux Îles-de-la-Madeleine.  Mais, ils sont probablement arrivés au Canada par Halifax, avec la vague d’immigration syrienne et libanaise survenue à la fin du 19e siècle. Selon Statistiques Canada, environ 6 000 personnes venant du Bilad al-Sham sont entrées au Canada avant 1915.  Le Bilad al-Sham correspond aujourd’hui à peu près aux territoires actuels de la Syrie, du Liban, de la Jordanie, d’Israël et des territoires palestiniens occupés de Cisjordanie et de Gaza.  Cette vague d’immigration serait due à des motifs économiques et politiques puis, au fil du temps, à des motifs familiaux.   
Pour en savoir plus sur la vague d’immigration syrienne libanaise au Québec  http://www2.ville.montreal.qc.ca/chm/clic/clic44.htm
Les Farrah ouvrent un magasin général à L’Étang-du-Nord aux Îles-de-la-Madeleine en 1895. L’ancêtre Georges 1er avait alors 24 ans. Nous retrouvons d’autres familles d’origine syrienne libanaise aux Îles, soient les Haddad, Sumarah et Thellab. Le magasin familial est repris en 1933 par le fils James G. dit ‘’Jimmy’’.  Il est né en 1908 et est le grand-père de Georges Farrah.  Jimmy Farrah poursuit la tradition commerciale de sa famille et construit en 1947 le cinéma Rex, première véritable salle de cinéma aux Îles-de-la-Madeleine.  Ce bâtiment n’existe plus de nos jours.  Il a été racheté en 1956 par la Coopérative La Sociale, qui y installera son magasin. Un incendie l’a détruit en 1974.

Références :
Centre d’archives régional des Îles. Exposition virtuelle Les Parlementaires : Georges Farrah. Recherches réalisées en 2006 et 2007.
 Centre d'archives régional des Îles. Éphéméride du 3 décembre: Cinéma Rex en 1947