Le CARDI : Un passé conjugué au présent... pour l'avenir des Îles

mercredi 17 février 2016

Éphéméride... 17 février - Ordination du père Adé Hubert

Source: Centre d'archives régional des Îles, Fonds AP3
17 février 1935:

Le Père Adé Hubert, né le 27 mars 1909, est ordonné prêtre chez les Eudistes, le 17 février 1935. 

Adé Hubert a fait ses études à Rimouski et à Church Point en Nouvelle- Écosse. En 1930, il est admis chez les Eudistes et est ordonné prêtre en 1935. Ayant été licencié en lettres de l’Université Laval de Québec, il sera professeur de littérature à divers endroits : Church-Point, Bathurst, Limoilou ainsi que le séminaire eudiste de Limbourg. Par la suite, le père  Adé Hubert sera curé de St-Cœur-de-Marie et de Baie-Comeau. Il fut aussi aumônier à l’école régionale d’Havre-St-Pierre. En 1979, il se retire à la  maison des Pères Eudistes à Limoilou ou il décède le 30 juin 1990.

Passionné d’histoire, il collabore à un numéro spécial de l’Action nationale qui est consacré à l’Acadie. C’est lui qui sera responsable du chapitre traitant des Îles-de-la-Madeleine. Il laissa aussi plusieurs écrits à différents magazines et  revue d’éducation et de lettres. En 1948, le poste CKCH d'Ottawa diffusait une de ses dramatiques : le retour d'Évangéline, qu'il avait fait jouer à ses étudiants à L'Université Sacré-Coeur de Bathurst.

Notons que le Père Adé Hubert, frère de Paul, Clotilde et Ovide, est le réalisateur du "pageant" de 1955 rappelant les événements historiques de l'Acadie et des Îles et tenu à l'aréna de Cap-aux-Meules, lors du Bicentenaire acadien dont une collection de photos est conservée par le Centre d'archives régional des Îles.
 
 Références 

Naud, Chantal. Îles-de-la-Madeleine.1793-1993. Deux siècles d'histoire. Les Éditions Vignaud, p. 143