Le CARDI : Un passé conjugué au présent... pour l'avenir des Îles

jeudi 15 septembre 2016

Éphémérides... 15 septembre - Entrée scolaire dans la nouvelle école Marguerite d'Youville en 1960


Source: Photographie Fonds AP3- Ovide Hubert et Bernadette Bédard

L’école Marguerite d’Youville de Cap-aux-Meules, construite par Les Entreprises de l’Est, ouvre ses portes aux étudiants le 15 septembre 1960.

Un brin d’histoire sur cette école dont nous avons erronément situé l’ouverture en 1950 dans une éphéméride précédente .

En 1919, la Commission scolaire Saint-Pierre de L’Étang-du-Nord autorise la construction d’une école à Cap-aux-Meules qui sera construite en 1926 sur un terrain de Joseph dit Jos Lebourdais pour la modique somme d’un dollar. Celui-ci exige que le terrain serve exclusivement à des fins éducatives. Le bâtiment de cette école fut racheté et déplacé par le marchand William Sumarah, pour en faire un entrepôt au début des années 50. 

Dans la foulée des constructions visant le remplacement des "petites écoles" délabrées, l’École St-André, une nouvelle école de 4 à 5 classes, est construite et inaugurée en juin 1951 sur le même terrain que la première, par la Magdalen Supply Co. L’espace sert à la fois pour le nouveau conseil municipal fondé en 1949, la chambre de commerce des jeunes et pour l’agent de recensement fédéral, Wellie Chiasson.  En 1957, grâce à son acquisition par le Ministère du Bien-être et de la Jeunesse, ce bâtiment abritera « l’école des métiers ». 

Au fil des années, l’ensemble du bâtiment servit à de multiples vocations éducatives, dans l’esprit du donateur initial du terrain: centre administratif de la Commission scolaire des Îles, École Le Relais, Garderie La Ramée, etc.
En hommage à ce dernier, le 24 mai 1994, le Centre est renommé définitivement « Centre communautaire Jos Lebourdais ».

Références:
Naud, Chantal. Brochure «Le Centre communautaire Jos Lebourdais, 1994.
Journal hebdomadaire Le Radar du 5 juin 1994, p.18
Album « Fiers de notre histoire  1949-1999 ».  Municipalité de Cap-aux-Meules, 1999, 95 p.