Le CARDI : Un passé conjugué au présent... pour l'avenir des Îles

vendredi 2 septembre 2016

Les premiers missionnaires aux Îles-de-la-Madeleine 1720

Source: Dessin de Robert Lamoureux
2. Charles-René de Breslay, un prêtre de l'ordre des Sulpiciens né en 1658 a exercé son ministère aux Îles à l'été 1720, après sa nomination comme curé de la mission de Port-Lajoie à l'Ile St-Jean (I.-P.-É).  Il a également servi dans les missions de Louisbourg et de Miscou dans la Baie des Chaleurs. Rappelé à Port-Royal, il est devenu vicaire-général de l'Évéché de Québec et est décédé à la maison des Pères Sulpiciens de Paris, le 4 décembre 1735, à l'âge de 77 ans.

L'abbé de Breslay  avait appris la langue algonquine, et fondé précédemment (1703) la mission de l'Ile-aux-tourtres (iles de Vaudreuil) à l’intention des Algonquins qu’il avait persuadés de venir s’installer. 

L'abbé de Breslay a commencé à consigner les premiers registres connus de l'établissement de l'Isle St-jean qui comprenait le poste des Îles-de-la-Madeleine, le 10 avril 1721. Une copie de son registre est disponible au Centre d'études acadiennes de Moncton. L'histoire du ces registres est fascinante et mérite d'être lue dans le texte suivant de Francis C. Blanchard, de "La petite Souvenance" publié en 1984 par la Société historique acadienne de l’Île-du-Prince-Édouard et republié sur le blogue  du Comité historique Soeur-Antoinette-DesRoches de l'IPE.  On peut d'ailleurs consulter d'autres extraits de ces registres dont le dépouillement d'extraits concernant les Îles n'a peut-être pas été fait.

Références: Traduction libre du document "The marriages of Les Iles-de-la-Madeleine 1794-1900 du Père Dennis M. Boudreau, 1980. (On peut consulter ce document sur place aux archives du Centre)

Topo web: Dictionnaire biographique du Canada  http://www.biographi.ca/fr/bio/breslay_rene_charles_de_2F.html

Topo web:  Dessin tiré du site de la Société archéologique et historique de l'Ile-aux-Tourtres http://www.ileauxtourtes.qc.ca/index.php?page=histoire