Le CARDI : Un passé conjugué au présent... pour l'avenir des Îles

samedi 18 février 2017

Éphéméride... 18 février - Élection fédérale - Réélection de Rémi Bujold

Source: Centre d'archives régional des Îles,
Fonds Achille Hubert AP1- P1939d

18 février 1980 :


Réélection de Rémi Bujold, député fédéral.

Avocat, Rémi Bujold s'est fait élire une première fois à la Chambre des communes du Canada aux élections de 1979, pour le Parti libéral du Canada, dans la circonscription de Bonaventure—Îles-de-la-Madeleine.
Réélu en 1980, il servit comme secrétaire parlementaire du ministre de l'Emploi et de l'Immigration (1981-1983), comme président du caucus du Parti libéral (1983-1984), puis obtint brièvement le portefeuille du Développement régional (1984). Il fut cependant battu aux élections de 1984 et de 1988.
En octobre 2009, il est devenu l'organisateur en chef de Michael Ignatieff pour le Québec, en remplacement de Denis Coderre.

Membre de l'Ordre du Canada, il est avocat conseil et Président du conseil de Ryan Affaires Publiques. M. Bujold a commencé sa carrière comme conseiller spécial du ministre des Institutions financières du Québec, avant de devenir chef de cabinet de Lise Bacon, ministre d'État aux Affaires sociales. En 1975, il devenait conseiller spécial du premier ministre du Canada, le Très Honorable Pierre Trudeau.

En 1979, et en 1980 par la suite, M. Bujold a été élu député dans la circonscription fédérale de Bonaventure -- Îles-de-la-Madeleine. Il a œuvré comme secrétaire parlementaire pour le ministre de la Main-d'oeuvre et de l'immigration et, en 1983, comme président du caucus national du Parti libéral du Canada. En 1984, M. Bujold était nommé ministre d'État au Développement régional. Il a alors quitté la politique fédérale pour occuper le poste de chef de cabinet de l'Honorable Robert Bourassa. Par après il a été nommé à titre de secrétaire général adjoint du Conseil exécutif responsable de la mise en œuvre de la Phase II du projet de développement hydro-électrique de la Baie-James. Il a agi à titre de directeur du scrutin lors des congrès libéraux de 2003 et 2006.

En 1991, M. Bujold a fondé Consilium. En 1994, suite à la fusion de Consilium et Government Policy Consultants, GPC est devenu l'un des plus importants cabinet conseil canadien d'affaires publiques de communications et de relations gouvernementales.


SOURCE  Parti libéral du Canada (Québec), 21 octobre 2009.

Note complémentaire: M. Bujold travaille actuellement comme expert-conseil et siège au conseil d’administration de la Fédération pour la conservation du saumon de l'atlantique depuis sa fondation en 2007, il en est le président en 2014.