lundi 26 mars 2018

Éphéméride... 26 mars - Un père et son fils périssent à la chasse aux phoques en 1908

Illustration d'Hélène Chevarie 2015
26 mars 1908:  

Arthur Bourgeois, 50 ans, et son fils de 19 ans, William, de L’Étang-du-Nord, périssent sur une banquise à Grosse-Île alors qu’une tempête s’abat subitement sur eux. 

C’est un vent soufflant du sud qui a créé une voie d’eau les séparant de terre. Ils ont conduit leur doris tant qu’ils ont pu, mais, une fois à terre et complètement épuisés et trempés, le père et le fils, qui n’a pas voulu suivre les autres partis se réfugier dans les maisons de Grosse-Île, pour ne pas abandonner son père, sont morts d’hypothermie.  Des survivants de cette même journée de chasse, avec Nérée Patton comme chef d’escouade ont plutôt décidé de retourner vers l’île Brion pour ne pas être contre le vent, ce qui leur a probablement sauvé la vie.

Quatre bateaux avec un équipage de 8 à 10 hommes ont été surpris par cette tempête de neige et ont failli sombrer. Plusieurs sont revenus, souffrant d’engelures. Ces équipages rapportaient 2000 prises, faisant cumuler le total des captures de la saison 1908, à 7000 peaux.

Arthur à Simon Bourgeois et Olive Cormier, était le deuxième époux de Victorine à Bruno Lapierre et Jeanne Renaud. Celle-ci avait eu pour précédent mari, Alfred Bourgeois, mort gelé lors du naufrage de la goélette Presidente à Grande Anse (N.-É.) en novembre 1875, après seulement deux ans de mariage.  

Victorine et Arthur ont eu 7 enfants et William dit "Willie" , décédé avec son père, était le seul fils de la famille, toutes les autres étant des filles, dont plusieurs décédées très jeune et avant leur frère unique.









Références:
Lewiston Evening Journal 28 mars 1908 page 1
The Day, 31 mars 1908
Dictionnaire généalogique des familles 1760-1948 par Dennis M. Boudreau.
Registre de la paroisse de l'Étang-du-Nord (1903-1935)

Aucun commentaire :