lundi 14 octobre 2013

AP13 Simone Gaudet

1871-2015. – 0,02 ml de documents textuels 743 pièces iconographiques, 6 heures d’images en mouvement, 1 artefact

Histoire administrative/notice biographique

Madame Simone Gaudet est originaire de Bassin et la fille de Lionel à Léoni Gaudet et de Donalda Bouffard. Enseignante aux niveaux élémentaire et secondaire de 1959 à 1976. En 1978, elle est responsable du bureau et agente socio-économique au Centre Travail Québec et en devient directrice en 1997. En plus d’implanter aux Îles-de-la-Madeleine le premier bureau de Communications Québec et en être responsable durant 16 ans, elle participe à la réforme de 1997 qui mènera à la création du Centre d’Emploi Québec. Tout au long de sa carrière, elle fut impliquée au comité des mesures d’urgence de la MRC, présidente d’honneur de campagne Centraide, comité de protection des consommateurs, présidente de télévision communautaire, etc.). Une de ses plus grandes passions demeure la généalogie.

Son arrière-grand-père, Dominique Gaudet, a péri dans un des plus tragiques naufrages des Îles en 1875 (celui de l’Espérance), son père et son grand-père Léoni ont fait des études commerciales à Charlottetown, et sont des marchands établis dès 1896 (L. P. Gaudet et L. L. Gaudet & Co.). Léoni fut maire de L’Île-du-Havre-Aubert de 1911 à 1912 faisant suite à son beau-père Timothée Larade qui l’était de 1884 à 1889 et de 1903 à 1904.

 Impliqué également dans la politique municipale comme maire de 1947 à 1949 et préfet de 1947 à 1948, Lionel se présente alors aux élections provinciales contre Hormidas Langlais. La mère de Simone Gaudet est elle-même enseignante, les sources d’information de ce fonds ouvert sont larges et pertinentes à l’histoire des Îles sur plusieurs aspects. En 2003, Simone Gaudet a d’ailleurs écrit le récit de vie de sa mère : « La vie de Donalda », accompagnant son récit de textes, correspondance, diplômes et photographies familiales.

Portée et contenu :

La majeure partie du fonds est constituée de 743 cartes nécrologiques de Madelinots et leur diaspora ainsi qu’une collection de 1967 feuillets paroissiaux de l’église St-François-Xavier de Bassin (1960-1990) constituant une première source importante de recherche généalogique sur les paroisses puisque s’ajouterons progressivement d’autres collections dans ce secteur. Nous retrouvons également plusieurs brochures et documents relatifs à des événements sportifs, culturels et éducatifs datant des années 1970-80. En 2016, Madame Gaudet remet au Centre les originaux de onze diplômes, brevet, attestations et relevés de notes d’elle et de son époux, feu Adé Deveau (1955-1972) ainsi que le portrait original sous vitre bombée de ses arrière-grands-parents et commerçants Timotée Larade et Sophie Briand.   Comme artefact relatif à l’histoire postale, Madame Gaudet remet la dernière petite balance manuelle utilisée au bureau de poste de Cap-aux-Meules; notons que Timotée Larade fut le premier maître de poste d’Aurigny de 1896 jusqu’en 1917. La donation inclut 6 cassettes VHS d’archives personnelles du début des années 90.

Historique de conservation :

Première donation  avec convention le 26 septembre 2013. Une deuxième le 3 octobre 2013. Une troisième donation le 8 septembre 2016.

Bibliographie

GAUDET, Simone. La vie de Donalda, 2003
GAUDET, Simone, Mesure d’urgence Mines Seleine, mai 1995, Rapport d’activités, 3 p.

Termes rattachés 
Généalogie
Carte mortuaire
Paroisse
Éducation
Marchand
Politique
Biographie
Bénévolat

Aucun commentaire :