mercredi 15 octobre 2014

AC1-S29 Collection Gladys Décoste

AC1-S29 Gladys Décoste et Arnold Déraspe

1919-2001 . - 0,05 ml de documents textuels (8 registres). 3 films sur bobines 8mm, 27 films sur cassettes Super8.

Histoire administrative / Notice biographique

Gladys Décoste fut enseignante, directrice de chant et responsable liturgique de la mission d’Immaculée Conception de Pointe-aux-Loups du début des années 60 jusque très peu de temps avant son décès,  le 23 juin 2008.  Elle est l’épouse d’Arnold Déraspe et la mère de Bertrand et Patrice Déraspe, une famille de violoneux, de père en fils. Bertrand Déraspe fut l’un des membres fondateurs du groupe Suroît, connu internationalement depuis 1972.  Le 11 octobre 2015, à l’occasion de l’événement culturel Les Grandes marées, la Corporation culturelle Arrimage rendait un vibrant hommage à la famille Déraspe : «Monsieur Arnold n’a rien perdu de sa dextérité et de sa passion pour son instrument et il continue d’être une source d’inspiration pour la relève. De Arnold père à son fils Bertrand, à ses petits-fils Justin et Alexandre, le violon de la famille Déraspe inspire aujourd’hui des générations de musiciens. Tout aussi passionné que son père, Bertrand développe très tôt une expertise dans les multiples « joueries » des Îles. Il va à la rencontre de grands violoneux auxquels il rend hommage en reproduisant le répertoire et la sonorité particulière à chacun d’eux pour conserver la mémoire vivante. Il a mis au point une méthode originale d’enseignement à l’oreille grâce à laquelle il transmet la passion du violon à de nombreux élèves.»

Portée et contenu
En 2017, la série est constituée de partitions musicales de 1919 aux années 1950 ainsi que documents de liturgie et cérémonies religieuses ayant vraisemblablement servi à la première chapelle érigée à cette période à Pointe-aux-Loups et qui n’existe plus. Gladys Décoste a succédé à Émérentienne Arseneau qui enseignait dans cette chapelle et était responsable des chorales ou cérémonies liturgiques de l’endroit.  La donation subséquente (24 septembre 2018)  touche les archives reliées à l’enseignement dans l’école de canton de Pointe-aux-Loups, de 1952 à 1961, ainsi que les archives audiovisuelles familiales en Super 8. Une lettre de correspondance de 2001, fait foi d’une demande de numérisation de certains documents audiovisuels.

Termes rattachés:
Musique
Violon
Éducation
Folklore
École de canton
Église
Pointe-aux-Loups

Topo web:



Aucun commentaire :