Le CARDI : Un passé conjugué au présent... pour l'avenir des Îles

dimanche 29 septembre 2013

Ephéméride... 29 septembre - Le missionnaire Beaubien aux Îles en 1813

Registre de la paroisse de
29 septembre 1813:

Jean-Louis Beaubien, missionnaire de l'Ile St-Jean en Acadie (et des Îles par le fait-même) de 1812 à 1818, succède à Jean-Baptiste Allain. Il baptise Magdeleine Richard, ondoyée et née de 17 juillet 1812, fille née du légitime mariage de Joseph Richard et de Marie Chevery, de cette paroisse. Parrain Simon Chevery et Magdeleine Chevery qui n'a su signer.

L'absence de baptême sur cette longue période (plus d'un an), indique bien comment le passage des missionnaires se faisait souvent sur une unique base annuelle et saisonnière. Mais il faut dire aussi que le décès de Jean Baptiste Allain, en juin 1812, a replongé les Îles dans une absence de missionnaire résident, alors que l'abbé Alain était parmi eux depuis 1793.

Jean-Louis Beaubien est un missionnaire qui a initié en 1815, la première véritable école acadienne française à Rustico. Jusqu'en 1825, les six écoles acadiennes de l'Ile-du-Prince-Édouard, considérées comme inférieures de par leur enseignement presque  exclusivement en français, ne bénéficiaient d'aucune aide gouvernementale.

Référence: Landry, Nicolas et Nicole Lang. Histoire de l'Acadie. Les éditions du Septentrion. 2001, p. 144.