Le CARDI : Un passé conjugué au présent... pour l'avenir des Îles

samedi 13 décembre 2014

Éphéméride... 13 décembre - Statut d'exception aux Îles-de-la-Madeleine

Source: Centre d'archives régional des Îles, Le Radar, 21 novembre 1979, p.1.
Le 13 décembre 1979: Statut d'exception aux Îles-de-la-Madeleine 

Le 13 décembre 1979, la Loi sur la représentation électorale consacrait le statut d’exception de la circonscription des Îles-de-la-Madeleine. Cette mesure d’exception fut adoptée à l’unanimité à la suggestion de la députée des îles de l’époque, Denise Leblanc Bentley. Elle permit d'éviter de scinder le comté des Îles à celui de Bonaventure comme ce fut le cas pour la circonscription électorale fédérale.

Notons que les Îles-de-la-Madeleine constituent une circonscription électorale depuis plus de 100 ans déjà. Elle fut créée en 1895 par une loi à la suite d’une pétition d’un grand nombre d’habitants des Îles-de-la-Madeleine qui souhaitaient la séparation des Îles de la circonscription de Gaspé. La pétition alléguait : 

«Que les dites îles sont séparées du reste du comté de Gaspé par de grandes distances qui ne peuvent être franchies qu’à certaines époques et à grands frais;   

Que les dites îles sont complètement séparées et distinctes du reste du dit comté pour les fins municipales, scolaires, et d’enregistrement, et sont régies par des dispositions particulières pour ce qui regarde la juridiction des tribunaux et la procédure;   

Qu’il n’y a aucune relation commerciale entre les habitants de ces îles et ceux des autres parties du dit comté, et que les intérêts des uns et des autres sont différents;  

Que la population des dites îles est d’environ 5,000 âmes dont 900 sont des électeurs;… »