Le CARDI : Un passé conjugué au présent... pour l'avenir des Îles

jeudi 21 avril 2016

Les revenus de chasse aux phoques et de pêche aux îles, en 1864

Dans un article fascinant (en anglais), J.M. Lemoine raconte les détails d'un voyage aux Îles-de-la-Madeleine et résume entre autres, les procédures de chasse aux phoques qui s'y déroulent.  On y apprend entre autres, dans un résumé du rapport du Commandant Pierre Fortin de 1864,  que les revenus de cette chasse représentent la deuxième source de revenus après la pêche à la morue.

On mentionne que les phoques tués par des équipages sur des goélettes valent le double (6$/pièce) que ceux chassés par les habitants sur les glaces. On y apprend aussi qu'une chasse à la baleine peut occasionnellement s'y dérouler puisque 360 gallons d'huile furent vendus.



Les barils de maquereaux se vendent 10$ chacun, comparativement à 2$ pour le hareng.

L'ensemble des revenus de la chasse et la pêche s'élèvent pour cette année 1864 à 86,590.05$ !



Source: Lemoine, J.M. Trifles from my portfolio dans The New Dominion Monthly, John Dougall & sons, Montréal,  avril 1872, p. 210-213.