samedi 16 mars 2019

C'est quoi des archives? Parlons généalogie et cartes funéraires...



Le Centre d’archives régional des Îles a beaucoup enrichi ses fonds généalogiques grâce à cette forme d’archives parfois abandonnée au fil des années dans les familles moins nombreuses ou sans enfants. Souvent, la meilleure photo d’une personne disparue se retrouve sur ce petit signet au moment du décès d’un être cher, et la conserver permet de retracer un membre de son arbre généalogique et relier les chaînons manquants. Nous accueillons volontiers ce type de document. Précisons que la personne n’a pas besoin d’être décédée aux Îles-de-la-Madeleine pour que ce souvenir soit pertinent à la généalogie, il suffit qu’elle y ait eu des liens familiaux. 

Tellement de familles ont émigré et même parfois fondé des villages sur la Côte-Nord, à Blanc-Sablon (1854), Havre-Saint-Pierre, Natashquan (1855), Sept-Îles (1872), Lac-au-Saumon, St-Théophile de Beauce, Kénogami, Sept-Îles, L’Ile Nepawa. Certains autres sont demeurés à Pictou, Charlottetown, Montréal (Verdun, LaSalle, etc.). Plusieurs descendants des Îles ont sans doute laissé leur trace dans ces villages, villes et arrondissements! Nous leur souhaitons d’ailleurs une très belle vie par la même occasion et les invitons à reprendre contact avec leurs racines des Îles!

Aucun commentaire :