mardi 5 mai 2020

C'est quoi des archives? Parlons des annuaires...

Les annuaires, un monde d’information... 

Les annuaires téléphoniques des Îles ne sont sans doute pas les plus épais du Québec, mais ils nous en apprennent beaucoup sur la population d’une époque, le nom des commerces, la localisation de nos ancêtres, le boum immobilier des années 80 -  moment où les annuaires sont plus denses (quelques millimètres de plus!). Le premier annuaire connu, rassemblant les numéros de téléphone aux Îles, remonte à 1957. Il faut dire que la fin de l’installation des fils correspond à la fin de l’installation des poteaux d’électricité d’une île à l’autre, en 1955. Il existe aussi des annuaires alphabétiques plus anciens qui établissaient la liste des commerces, des résidants et leur métier. Par exemple, une section du McAlpine's Nova Scotia directory  de 1907 dresse une telle liste. Il ne figurait aucun numéro de téléphone puisque les seuls liens existants de l'époque consistaient en quelques stations télégraphiques. Ces bottins étaient conçu pour promouvoir les entreprises et mettre en évidence le potentiel de croissance et la valeur économique d'un Canada jeune et en développement. Un peu l'ancêtre du Canada 411! Pour votre curiosité, vous pouvez également consulter aux Archives du Canada, celui de la période suivante: 1890-1897 (pages 1384 à 1394)

Pour en revenir aux annuaires téléphoniques, il s’agit de documents imprimés en série (sauf les photocopies du tout début), mais il en subsiste peu des premières années. Le CARDI rassemble toute de même une collection assez complète. Si vous avez ceux de 1958 à 1961 (s’ils existent), merci de nous en faire part. Et peut-être celui de 2012-2013 qui nous a échappé au cours des années! Nous savons par contre qu'il n'y en a pas eu en 1964, grâce à un article du journal Le Madelinot de juillet 1965.



À titre informatif et, pour vous faire sourire, voici les directives apparaissant dans les premières pages du premier annuaire Magdalen Islands telephone directory, en anglais tout d'abord et en français:

INSTRUCTIONS FOR THE USE OF A DIAL TELEPHONE TO CALL A PARTY NOT ON THE SAME LINE:
Remove handset, listen to ensure the line is not in use by another party. Wait for DIAL TONE (a continuous tone), dial the number required. A ring tone will indicate that the party is being called. If busy tone (BUZZ-BUZZ-BUZZ tone) is heard, the line is in use.
Replace the handset and call later.
 TO CALL A PARTY ON THE SAME LINE:
Remove handset, listen to ensure the line is not in use by another party. Wait for DIAL TONE (a continuous tone) dial the required number. Busy tone (BUZZ-BUZZ-BUZZ) will be heard. Replace your handset. Your telephone and the called telephone will ring the required code. When the ringing stops remove your handset and speak. If the called party does not answer, remove and replace handset to stop the ringing. 
TO CALL GRINDSTONE OPERATOR FOR A LONG DISTANCE CALL OR INFORMATION: 
Remove handset, listen to ensure that the line is not in use by another party. Wait for DIAL TONE (a continuous tone), dial O. The operator will answer. If a busy tone is received, it means all the speech paths are in use. Replace handset. Ca1l later. 
Kindly replace handset after each call, otherwise your instrument will hinder incoming and outgoing calls from your party.

_________________________________________________

INSTRUCTIONS POUR L’USAGE D’UN TÉLÉPHONE À CADRAN
POUR APPELER UN PARTI NON SUR VOTRE LIGNE :
Enlevez le récepteur, écoutez pour vous assurer que la ligne n’est pas engagée par un autre parti. Attendez pour le ton de signaler votre numéro (un ton continuel), et signalez le numéro désiré. Un ton interrompu vous indique que votre appel est placé. Si le numéro appelé est occupé, un ton bourdonné sera indiqué. Replacez le récepteur, et appelez plus tard.
POUR APPELER UN PARTI SUR VOTRE LIGNE :
Enlevez le récepteur, écoutez pour vous assurer que la ligne n’est pas engagée par un autre parti. Attendez pour le ton de signaler votre numéro (un ton continuel), et signalez le numéro désiré. Un ton bourdonné sera indiqué. replacez le récepteur. Votre téléphone et celui du parti appelé commenceront à sonner. Lorsque le son arrête, enlevez votre récepteur et la conversation est permise. Si le parti appelé ne répond pas, enlevez et replacez immédiatement votre récepteur pour arrêter le téléphone de sonner. 
POUR INFORMATION, LONGUE DISTANCE OU LE CENTRAL DU CAP-AUX-MEULES 
Enlevez le récepteur, écoutez pour vous assurer que la ligne n’est pas engagée par un autre parti. Attendez pour le ton de signaler votre numéro (un ton continuel), et signalez le « 0 ». L’opérateur répondra. Si un ton bourdonné est entendu, cela indique que les deux lignes du Capa-xu-Meules sont engagées. Replacez le récepteur, et appelez plus tard. 
S’il vous plait, replacez le récepteur après chaque appel, autrement cela empêche les autres partis de se servir de leur téléphone. 

Aucun commentaire :

Publier un commentaire