Aucun message portant le libellé 1950. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé 1950. Afficher tous les messages

lundi 21 février 2022

Éphéméride... 21 février - Fin de parution du journal Le Phare

21 février 1950 :


Le journal des Îles, Le Phare, cesse de paraître. Il fut publié de 1946 à 1949. M. Jean-Marie Boutet en était le fondateur. Dans l'attente d'un nouveau périodique, soit celui de La Boussole, certains auteurs ont continué de publier des articles dans la revue publiée à Ste-Anne-de-La-Pocatière À Pleines Voiles

Source: AC1-S46 Journal Le Phare, 31 janvier 1948, p.

jeudi 25 mai 2017

Éphéméride... 25 mai - Formation de la Chambre de commerce de l'Île Amherst en 1950

Joseph Bouffard, à gauche et Georges à Onésime Boudreau

25 mai 1950 : 

Formation de la Chambre de commerce de l'Île Amherst avec 32 membres. Son premier président est Joseph Bouffard, commerçant et fils de Paul Bouffard.

Notons que deux ans plus tôt, Philippe-Aurèle Beauchesne, technicien en pêcheries arrivé aux Îles depuis 1943, fondait la Jeune Chambre de Commerce de Cap-aux-Meules.


Source photo: Centre d'archives régional des Îles, Fonds AP11 Pauline Carbonneau

Références: Chantal Naud, Îles-de-la-Madeleine, 1793-1993, deux siècles d'Histoire

jeudi 15 septembre 2016

Éphémérides... 15 septembre - Entrée scolaire dans la nouvelle école Marguerite d'Youville en 1960


Source: Photographie Fonds AP3- Ovide Hubert et Bernadette Bédard

L’école Marguerite d’Youville de Cap-aux-Meules, construite par Les Entreprises de l’Est, ouvre ses portes aux étudiants le 15 septembre 1960.

Un brin d’histoire sur cette école dont nous avons erronément situé l’ouverture en 1950 dans une éphéméride précédente .

En 1919, la Commission scolaire Saint-Pierre de L’Étang-du-Nord autorise la construction d’une école à Cap-aux-Meules qui sera construite en 1926 sur un terrain de Joseph dit Jos Lebourdais pour la modique somme d’un dollar. Celui-ci exige que le terrain serve exclusivement à des fins éducatives. Le bâtiment de cette école fut racheté et déplacé par le marchand William Sumarah, pour en faire un entrepôt au début des années 50. 

Dans la foulée des constructions visant le remplacement des "petites écoles" délabrées, l’École St-André, une nouvelle école de 4 à 5 classes, est construite et inaugurée en juin 1951 sur le même terrain que la première, par la Magdalen Supply Co. L’espace sert à la fois pour le nouveau conseil municipal fondé en 1949, la chambre de commerce des jeunes et pour l’agent de recensement fédéral, Wellie Chiasson.  En 1957, grâce à son acquisition par le Ministère du Bien-être et de la Jeunesse, ce bâtiment abritera « l’école des métiers ». 

Au fil des années, l’ensemble du bâtiment servit à de multiples vocations éducatives, dans l’esprit du donateur initial du terrain: centre administratif de la Commission scolaire des Îles, École Le Relais, Garderie La Ramée, etc.
En hommage à ce dernier, le 24 mai 1994, le Centre est renommé définitivement « Centre communautaire Jos Lebourdais ».

Références:
Naud, Chantal. Brochure «Le Centre communautaire Jos Lebourdais, 1994.
Journal hebdomadaire Le Radar du 5 juin 1994, p.18
Album « Fiers de notre histoire  1949-1999 ».  Municipalité de Cap-aux-Meules, 1999, 95 p.

mercredi 7 septembre 2016

Éphéméride... 7 septembre - Décès tragique de deux Arsenault de Pointe-Basse

Centre d'archives régional des Îles Collection AC1-S34
7 septembre 1950

Un père et son fils perdent la vie lors d'une collision de leur bateau avec le BTU à 4 milles de la Pointe Est de Souris.

Grégoire Arsenault, 60 ans, et son fils de 19 ans, Clément, de Pointe-Basse, n'ont pas eu le temps de mettre un canot à l'eau lorsque le BTU, conduit pas le capitaine Hypolite Arsenault, est entré en collision avec leur bateau l'Arthena. Il semble que la visibilité était réduite à cause d'une averse. L'embarcation de 34 tonneaux, pleine de charbon, n'a pu résister à l'impact du navire de 74 tonneaux.

Son autre fils, Léger, a pu sauter à bord du BTU juste au moment de l'impact et fut le seul survivant. 

The Charlottetown Guardian, 9 septembre 1950, p. 1




 

vendredi 1 mai 2015

Éphéméride... 01 mai - Départ des pères Eudistes de l'Académie Saint-Pierre en 1950

Académie Saint-Pierre de Lavernière
Source: Collection de cartes postales du BANQ, Cote CP-835
01 mai 1950 :               

Les Pères Eudistes annoncent leur départ des Îles, après deux ans à l'Académie. 

Notons que le père Addé Hubert fut un Eudiste bien connu aux Îles.

samedi 25 juin 2011

Éphéméride... 25 juin

25 juin 1950 : Le comité d'organisation convoque une assemblée qui fonde la Coopérative d'électricité des Îles-de-la-Madeleine.