Aucun message portant le libellé août éphémérides. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé août éphémérides. Afficher tous les messages

mardi 30 août 2016

Éphéméride... 30 août - Inauguration d'une exposition du Musée de la mer en 1982

Source: Centre d'archives régional des Îles, Fonds Achille Hubert Photo P2360A
30 août 1982:

Ouverture officielle de l’exposition « La vie maritime sur le fleuve St-Laurent de 1900 à 1960" au Musée de la Mer, en collaboration avec le Musée de l’Islet sur mer. 

Dans l'ordre sur la photo: Lionel Boudreau,Claude Painchaud, Jean-Marc-Cormier, Sœur Rose-Délima Gaudet, Fredéric Landry, Laurette Landry, présidente, M. et Mme Marcel Rancourt du Musée de l’Islet sur mer, Hélène Reid, Jeanne-d’Arc Chevrier, Willie Vigneault et Paul Béchard.

Références:Le Radar du 7 septembre 1982, page 7.

samedi 27 août 2016

Éphéméride... 27 août - Inauguration de la centrale thermique de 1969


Source: Centre d'archives régional des Îles, Journal Le Madelinot 25 septembre 1969, page 4
27 août 1969:   

Inauguration de la troisième centrale thermique en importance au Québec, par le président d'Hydro-Québec. Il ne s'agit pas de celle qui existe actuellement.





vendredi 26 août 2016

Éphéméride... 26 août - Visite du Commandant Pierre Fortin en 1857

26 août 1857:

Visite du Commandant Pierre Fortin aux Îles-de-la-Madeleine jusqu'au 29 août.


Le prix de la morue sèche est très bon; le capitaine Painchaud en a déjà envoyé 500 quintaux à Halifax... (Le capitaine dont il est fait mention est sans nul doute Alexis à Alexis Painchaud)


La pêche à la morue est abondante. Les bateaux de l'Étang-du-Nord en ramènent plus de 2000 lbs par jour.



Goélette La Canadienne- Source: L'opinion publique Vol 6 no 19

jeudi 25 août 2016

Éphéméride ... 25 août - Annonce des découvertes de la Soquem en 1972

Source: Centre d'archives régional des Îles. Journal Le Radar 25 août 1972, page 6, extrait.
Le journal le Radar annonce les découvertes de la SOQUEM à l'occasion de forages effectués le 7 août 1972. La découverte est décrite comme la plus importante depuis le début de ses opérations.

On apprend dans la suite de cet article publié de la page 6 à 8, la création et la composition de la Société québécoise et les différents forages effectués durant l'été 1972.

Les archives historiques (1972 à 1984) des journaux du Radar sont conservées au Centre d'archives régional des Îles et sont accessibles durant son horaire d'ouverture. On peut consulter les années suivantes du journal à la bibliothèque du Centre d'études collégiales des Îles.

mercredi 24 août 2016

Éphéméride...24 août - Inauguration de la Base de Plein Air du Centre Willie Déraspe

Willie Déraspe - Fonds AP11 Famille Pauline Carbonneau
24 août 1991 :

Inauguration de la Base de Plein Air du Centre Willie Déraspe (Centre d'interprétation du phoque) à Grande-Entrée.  Maintenant connue sous le nom de l'Auberge la Salicorne.




samedi 20 août 2016

Éphéméride...20 août -Visite du président américain, Franklin D. Roosevelt.

Source: Collection Lauréat Leblanc (1967-75), un des anciens gardiens du phare




20 août 1939 :  

Visite du président américain, Franklin D. Roosevelt, au Rocher-aux-Oiseaux, lors d'un voyage de pêche au thon.
Cette visite éclair n'est pas surprenante lorsqu'on connait l'affection particulière de ce président pour les expéditions de pêche, particulièrement dans son île favorite du Nouveau-Brunswick : Campobello island. Un des premiers phares du Canada Atlantique a d'ailleur été érigé sur cette île qui borne la frontière du Maine (par le pont Franklin Delano Roosevelt). 

C'est Marc Richard, gardien intérimaire de 1930 à 1931 et titulaire de 1938 à 1943, qui accueille le Président des États-Unis. Son témoignage parait dans le journal Le Madelinot des 15 et 30 janvier 1971. Après avoir été gardien au Rocher-aux-Oiseaux durant 13 ans, Monsieur Richard abandonne ses fonctions à cet endroit pour élever ses enfants dans un endroit moins dangereux.


vendredi 19 août 2016

Ephéméride...19 août - Journée d'étude des Fermières des Îles à Havre-aux-Maisons

19 août 1954:

Une journée d'étude rassemblant les sept Cercles des Fermières des Îles et plusieurs invités, conférenciers et dignitaires des Îles et d'ailleurs,  a lieu à Havre-aux-Maisons dans la salle St-Joseph. Selon les procès-verbaux du Cercle des fermières de Lavernière, au moins 300 fermières y participent alors.



Source: Archives du Centre d'archives régional des Îles. La Terre et le Foyer, juillet août 1955.  Sur la photo: Père Esdras Nadeau, Mme Azade Bourque, présidente, les Pères Alfred Gallant,  François Boudreau et André Arsenault

jeudi 18 août 2016

Ephéméride... 18 août - Centenaire de la paroisse de Havre-aux-Maisons en 1946

Source: Centre d'archives régional des Îles
18 août 1946:

Centenaire de la paroisse de Havre-aux-Maisons. 

Lors de la Fête de l'Assomption de la Sainte-Vierge, patronne des Acadiens, une célébration a lieu à l'église Sainte-Madeleine (elle n'existe plus maintenant). 

On y honore les prêtres qui s'y sont succédés, dont le premier est l'abbé Cajetan Miville (1846-1868). Lors de la célébration, c'est le père Pierre Chouinard qui en est le curé.


La chorale est dirigée par Avila Arseneau et l'orgue joué par madame Cyrice Delaney

Référence: Article de Isaac Boudreau dans le Phare, novembre 1946 page 8.

mercredi 17 août 2016

Éphéméride... 17 août - Hormisdas Langlais était élu il y a 80 ans...

Hormisdas Langlais.
Source: exposition sur les Parlementaires
Crédits photo: Archives du Musée de la Mer

17 août 1936:
Il y a 80 ans, Hormisdas Langlais était élu député  (Union nationale) des Îles-de-la-Madeleine. Il conservera ce poste pendant 26 ans à l'Assemblée législative. Il fut défait par Amédée Caron dans une première élection en 1935 mais en 1936, il est élu avec 15 voix de majorité contre le même candidat. Il gagne toute les élections subséquentes avec 138 voix (1939), 414 voix (1944), 723 voix (1948), 679 voix (1952), 614 voix (1956), 677 voix (1960), et est finalement défait en 1962 par Louis-Philippe Lacroix avec 192 voix en moins.


Né en 1890 à Saint-Octave de Métis, Hormisdas Langlais, surnommé « le père des Îles ». Hormisdas est le fils de Louis Langlais et Marie-Claire Blanchet. Le 8 septembre  1920 il épouse Berthe Maheux, d’Athabaska, fille de Tréfflé Maheux et de Marie-Louise Dorais.
Il fit ses études primaires à Saint-Octave de Métis et des études classiques commerciales à Saint-Anne-de-la-Pocatière et à Lévis avant de s’inscrire à l’École des Hautes Études Commerciales de Montréal. Il sortira de cette dernière en 1914, avec en mains, une licence en sciences commerciales et maritime. Durant la guerre (1914-1918) il participe à la surveillance  de sous-marins dans le golfe Saint-Laurent. C’est par la suite qu’il retrouvera son commerce spécialisé dans les installations de système de chauffage et de ventilation.
Aux élections provinciales de 1935, Hormisdas fait son entrée en politique sous la bannière de l’Action Libérale Nationale dans le comté des Îles-de-la-Madeleine. Il sera défait par 963 voix de majorité par Amédée Caron. L’année suivante, d’autres élections auront lieu et cette fois, l’Union Nationale de Maurice Duplessis est prête; c’est pour ce parti que Monsieur Hormisdas Langlais se présentera candidat à ces élections. Il sera élu avec 15 voix de majorité sur Amédée Caron. C’est ainsi que débutera son règne qui devra durer  pendant 26 années, alors qu’il sera défait en 1962 par Louis-Philippe Lacroix du parti libéral. Il sera nommé Whip en chef de l’Union Nationale en décembre 1944 et adjoint parlementaire du ministre des mines du 1er juillet 1955 au 6 juillet 1960.
C’est par ses actions réalisées pour la population des Îles qu’Hormisdas Langlais s’est mérité son titre de « père des Îles ». Pendant sa vie politique, plusieurs projets sont mis en branle tel que : la construction du premier hôpital de l’archipel ainsi que de plusieurs écoles de canton, des entrepôts frigorifiques et le pavage de routes, la construction de ponts, la création d’une pépinière et l’adoption d’une réglementation pour régler le problème de la tenures des terres aux Îles-de-la-Madeleine, problème récurrent depuis la concession à Coffin en 1798. C’est à lui que l’on doit la construction de la route carrossable qui relie l’île du Havre-Aubert à celle de l’Étang-du-Nord. Elle est terminée en 1950. 
Cet homme reste dans la mémoire des Madelinots à cause de son implication dans le milieu. Fait intéressant, il possédait le folio # 1 de la Caisse populaire de Lavernière. Hormisdas Langlais est décédé à Québec le 6 avril 1976 à l’âge de 85 ans et 7 mois. Son corps repose à Sainte-Foy dans le cimetière Notre-Dame de Belmont.

Référence : Radar 8 avril 76 et Deux siècles d’histoire 1793-1993 par Chantal Naud.

mardi 16 août 2016

Éphéméride... 16 août - Église All Saint's de l'Île d'Entrée



© Laurence Savoie-Chabot, Le monde en images, CCDMD, église de l'île d'Entrée en 2003

16 août 1953 :

Consécration par l'archibishop,  Philip Carrington, de l'église All Saint's de l'Île d'Entrée.

lundi 15 août 2016

Éphéméride... 15 août 1954 - Statue de la Vierge au port de l'Étang-du-Nord


Source: Centre d'archives régional des Îles, photo Hélène Chevarie

15 août 1954 :             

Bénédiction de la statue de la Vierge, pour la protection des pêcheurs au port de l'Étang-du-Nord, sur le Cap à Fidèle.

On se souviendra, que le 10 mai précédent, deux pêcheurs de l'endroit ne sont pas revenus au port.

samedi 13 août 2016

Éphéméride.... 13 août - Naufrage de la barque Kaemo en 1869


13 août 1862 :    

La barque trois mats Kaemo, d'une dimension de 149 x 33 pieds (734 tonneaux), immatriculée à Saint-Jean, N.B. et sortie du chantier maritime de Yarmouth, N.E. en1861, s'échoue à la Pointe Nord-Ouest de l'Île d'Entrée le 13 août 1862. Partant de Liverpool en Angleterre, avec son capitaine Rob Kirk, elle devait se rendre à Miramichi au Nouveau-Brunswick et prendre une cargaison de bois, lorsqu'une violente tempête dans un épais brouillard, l'a fait sombrer. Selon Frédéric Landry,auteur de Dernière Course, la barque est identifiée sous Kalmis sur la carte des naufrages no 2806 de J.B. Painchaud et de Daniel Paquet.

Références:  Banque de données condensées sur les naufrages du Centre d'archives régional des Îles et livre Dernière course, par Frédéric Landry, Éditions La Boussole, 1989, 253 p.

jeudi 11 août 2016

Éphéméride... 11 août - Les Îles annexées au diocèse de Charlottetown

Amherst vers 1875. Source: Musée McCord
11 août 1829 : 

Les Îles-de-la-Madeleine quittent le diocèse de Québec pour se joindre au nouveau diocèse de Charlottetown. Elles ont feront partie jusqu'en 1946.



mercredi 10 août 2016

Éphéméride... 10 août - Les Braves sont les champions de la saison 1975-1976 de baseball aux Îles-de-la-Madeleine




Sur la photo, tel qu'indiqué dans le journal Le Madelinot du 21 août 1975 en page 4:  Denis Gaudet, instructeur, Jean Claude Gaude, Robert Sumarah, Bernard Cyr, Jacques Leblanc, Jean Claude Cyr, Jean Marc Lapierre, Raynold Leblanc, Donald Boudreau, François Pilote, Alain Boudreau, propriétaire du restaurant La Bouée et commanditaire, Gilles Lefrancois, Martin Morin, Georges Sumarah.

vendredi 5 août 2016

Éphéméride... 5 août - Congrès des vocations en 1948


Source: Collection Élyse Bourque

05 août 1948:  

Début du congrès des vocations qui se déroulera jusqu'au 9 août à Lavernière. 


Depuis le 20 juillet 1946, les paroisses catholiques des Îles sont rattachées au diocèse de Gaspé et ont maintenant à la tête du clergé de l'archipel, Mgr Albini Leblanc, un acadien dont l'arrivée amène son lot de changements importants aux Îles en matière d'éducation desservie jusque là par un minimum d'effectifs.  L'après-guerre et les années 50 verront trois communautés religieuses enseignantes et plusieurs écoles centrales implantées aux Îles, ainsi que deux autres paroisses fondées, soit celle de Fatima, en 1948 et Cap-aux-Meules en 1960.  Avec une scolarisation accrue et une organisation des services de santé améliorée, il semble que l'on sort progressivement des années de grandes misères faisant s'exiler de nombreuses familles.


Références: Jean Charles Fortin et Paul Larocque, Histoire des Îles-de-la-Madeleine, Les Éditions de l'IQRC, 2003, p. 240-245

lundi 1 août 2016

Août 1954 - De premières expériences de dragues de pétoncles sur le Mécatina

Août 1954 

De premières expériences de dragues de pétoncles ont lieu sur le Mécatina entre juillet et août 1954, sur le bateau de pêche expérimental du Centre de recherches en biologie marine aux Îles.


Références: AC1-S18  Centre d'archives régional des Îles, collection Sébastien Cyr

dimanche 23 août 2015

Éphéméride... 23 août - Premier baptême d'un Micmac aux Îles en 1823


Source: Musée McCord MP-0000.1452.135
Le 23 août 1823:

Les registres paroissiaux de Havre-Aubert confirment la présence des Micmacs aux Îles. (...) un bébé de huit mois fut baptisé sous le nom de Noël Paul. Ses parents étaient Pierre Paul et Marie David, tous deux Micmacs. Les parrain et marraine étaient Charles et Marie Bourg, des Acadiens de Havre-Aubert . 


Ce sont surtout les registres paroissiaux qui nous renseignent sur la présence des Micmacs aux Îles. (...) D’après la tradition orale, plusieurs Micmacs vivaient à l’Étang-du-Nord. Le nom de ces trois hommes étaient semble-t-il : Pierre Gadouillard, André Noël et André Blais. Ils devaient venir du Cap-Breton car ils s’exprimaient en français. Aussi, les Anciens de Portage du Cap parlaient d’un Micmac qu’ils surnommaient « Shelaboy » car celui-ci disait venir de Sheila, Nouveau-Brunswick  et il ne s’exprimait qu’en anglais. Il arrivait au printemps et repartait aussitôt que l’hiver semblait vouloir s’installer. Comme en fait foi une rengaine que l’on a beaucoup chantée aux Îles, les parents du jeune Antoine Cabarit auraient demandé à une famille Leblanc d’adopter leur fils âgé de sept ans afin qu’il puisse fréquenter l’école. Antoine aurait composé cette chanson pour protester contre le geste de ses parents qui le privait de sa liberté. (...) à partir des années 1900, des personnes se souviennent que des Micmacs venant de la réserve de Pictou Island,  traversaient aux Îles sur le bateau passager (...). Ces colporteurs vendaient des paniers et d’autres objets d’artisanat aux Madelinots.


Références du texte: Fonds AP11 Famille Pauline Carbonneau 

 « Construction canot 1870 » par Alexander Henderson — Cette image est disponible au Musée McCord sous le numéro d'accès MP-0000.1452.135 Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Construction_canot_1870.jpg#/media File:Construction_canot_1870.jpg