Aucun message portant le libellé Lavernière. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé Lavernière. Afficher tous les messages

dimanche 29 mars 2020

Éphéméride... 29 mars Incendie du presbytère de Lavernière

29 mars 1972: 

Le presbytère de Lavernière est la proie des flammes. Les registres de 1845 à 1902 sont brûlés. 

Voici ce qui est mentionné dans l'édition du journal Le Madelinot de l'époque:

« Vers 8 h 30, mercredi le 29 mars dernier, le presbytère de Lavernière a été la proie des flammes et en l’espace d’une heure à peine toute cette grande bâtisse fut transformée en un amas de cendres. Le révérend Lionel Lafrance se trouvait dans son bureau lorsqu’il entendit un crépitement venant du deuxième étage.
Se précipitant dans l’escalier, il ne put que constater ce qui se passait : le feu était pris dans les murs et sur une surface assez grande. Faisant vite, il a eu le temps de s’emparer de quatre registres des baptêmes couvrant la période de 1902 à aujourd’hui, mais tout le reste a été consumé : ameublement, effets personnels du curé, linge, notes personnelles de cours, 1000 diapositives de son voyage en Palestine et en Turquie, projecteurs, etc. Le père Lafrance a dû sortir avec le peu de linge qu'il avait sur lui. L’abbé Gaoyette, qui avait sa chambre au presbytère et qui venait juste de partir, a lui aussi perdu ses effets personnels. Notons que les registres couvrant les années de 1845 à 1902 ont été tous brûlés.
La construction de ce presbytère remonte à 1924 sous la cure de feu· Mgr Jérémie Blaquière. L’on sait que ce dernier a été curé de Lavernière pendant 43 ans, soit de 1898 à 1941. Avant 1924, le presbytère n’était qu’une pauvre maison exiguë, exiguïté qui a été la raison majeure de la construction d’un si grand presbytère. Par contre, l’église a été construite avant le presbytère, le transept en 1876 et la nef et la sacristie en 1900. Avant 1876, une chapelle, qui était sise sur l’emplacement du magasin actuel de M.Fred Landry de l’Etang-du-Nord, desservait les gens de Lavernière et de l’Etang-du-Nord et dépendait de la paroisse de Havre-Aubert dont le curé était l’abbé Charles-Nazaire Boudreault. Quant aux gens de Cap-aux-Meules et de Fatima (Barachois à cette date). Ils devaient remplir leurs devoirs religieux à l’église de Havre-aux-Maisons et le curé était l’abbé Onésime Hébert. »
Heureusement, les registres «détruits» de l'Étang-du-Nord ont été filmés au presbytère le 7 août 1951 par l’Institut Drouin et sont conservés dans leur collection des microfilms (Film No. 3437) jusqu'en 1948. Donc, ils sont disponibles sur le site Ancestry 1845-1940, ainsi que sur le site Family Search, de 1845-1900 (voir aussi les résultats du Havre-Aubert).. Ces sont eux que Dennis M. Boudreau a consulté pour son Dictionnaire généalogique des familles des Iles. Celui-ci nous précise : « Ils étaient très complets et contenaient toutes les notations de baptême pour les confirmations et mariages faits par les curés de la paroisse à 1948. Au Québec, il y a toujours une deuxième copie d'un registre paroissial ailleurs. A noter également, les registres d'état civil (deuxième exemplaire fait pour les archives civiles) ne contiennent pas les naissances d'enfants mort-nés (les anonymes) sous le pastorat de Mgr Blaquière; de toute évidence, en raison de leur décès précoce ou immédiat, aucun d'entre eux n'aurait besoin de ces informations plus tard dans la vie. Ces informations sont toutefois contenues dans les copies microfilmées et numériques. »




Références : 
Recherches du Centre d'archives régional des Îles
Notes de Dennis M. Boudreau
L’Archipel, mars 1972
Le Madelinot, 15 avril 1972

lundi 14 octobre 2019

Éphéméride 14 octobre - Organisme de loisirs pour les jeunes en 1959

14 octobre 1959: 

À Lavernière, constitution du premier Centre des loisirs pour les jeunes des Îles-de-la-Madeleine.
Edgar Bourque, Nestor Bourque et Michel Thellab y apparaissent dans les documents de fondation.

Source: Gazette officielle de Québec, 5 décembre 1959, Tome 91, no 49.


mardi 25 décembre 2018

Éphéméride... 25 décembre - Messe de minuit à Radio-Canada


Source photo: Gabrielle Leblanc 2012
25 décembre 1993 :


La messe de minuit à la radio de Radio-Canada est présentée, à partir de l'église de Lavernière, à travers tout le Canada.

samedi 8 septembre 2018

Éphéméride... 8 septembre - Fondation des Cercles Lacordaire et Jeanne d'Arc des Îles


Lors du 20e anniversaire des cercles Lacordaire. Fonds AP5 Père Yvon Cormier.


8 septembre 1953:

Fondation des Cercles Lacordaire et Jeanne d'Arc des Îles à Lavernière.





mercredi 4 avril 2018

Éphéméride... 4 avril - Décès de Mgr Jérémie Blaquière en 1941

Source: Histoire des acadiens de l'IPE,
1976 par JH Blanchard


Décès de Mgr Jérémie Blaquière, curé de Lavernière, à l'âge de 75 ans.

Jérémie Blaquière est né à Rustico sur l'Île-du-Prince-Édouard le 6 août 1865. Il est le sixième d'une famille de onze enfants dont les parents sont André Blaquière et Marguerite Pitre. 

Après quatre ans d'études à Rustico où il fait son école normale au collège Prince de Galles, il entre au Collège Saint-Dunstan. Il y fait ses études classiques et obtient son baccalauréat. Il  poursuit ses études au Grand Séminaire de Québec. Le 9 juin 1892, il est ordonné à Charlottetown puis, pendant trois mois, il sera vicaire sacerdotal dans son village natal de Rustico. Le 27 septembre 1892, il est nommé curé de la paroisse Sainte-Madeleine de Havre-aux-Maisons où il demeure pendant sept ans.

Le 28 novembre 1899, il obtient la cure de Saint-Pierre de Lavernière où il entreprend la rénovation et l'agrandissement de l'église ainsi que la construction de l'Académie Saint-Pierre un peu plus tard. Mgr Blaquière avait à coeur l'éducation. Il a été membre du Bureau des Examinateurs et c'est lui qui présente aux députés de l'Assemblée Nationale du Québec, son projet d'école normale pour les Îles-de-la-Madeleine. Il est nommé Prélat Domestique (Vicaire général) le 8 novembre 1932. D'une nature autoritaire, dynamique et sociable, plusieurs Madelinots l'appréciait et se sont réunis en grand nombre lors des funérailles suivant son décès, le 7 avril 1941, à l'âge de 75 ans et 8 mois.



Source : Blanchard, J.H., Histoire des Acadiens de l'Île-du-Prince-Édouard, Williams & Crue Limited, Summerside, 1976, np. Voir exposition virtuelle de l'église de Lavernière.


Naud, Chantal. Îles-de-la-madeleine. Deux siècles d'histoire : 1793-1993, Les Éditions Vignaud, p.86       

dimanche 9 octobre 2016

Éphéméride... 9 octobre - Premier curé de l'Église de Lavernière en 1876

Source: Centre d'archives régional des Îles, 2012


09 octobre 1876 :    

Mgr Théophile Allard est nommé premier curé de Lavernière. La paroisse était alors desservie par le curé de Havre-aux-Maisons.

mercredi 21 septembre 2016

Éphéméride... 21 septembre: Congrès des coopérateurs en 1951

Source: Centre d'archives régional des Îles. Fonds AP3
21 septembre 1951: 

Un important congrès des coopérateurs se tient à Lavernière, sous la direction d'Ovide Hubert, bien connu pour son implication dans la fondation de nombreuses coopératives aux Îles.

lundi 12 septembre 2016

Éphéméride... 12 septembre - Arrivée de Frères du Sacré-Coeur en 1954

Classe du Collège de Lavernière 1954-1955 - Collection Albert Leblanc
12 septembre 1954:

Arrivée de trois représentants de la congrégation des Frères du Sacré Coeur aux Îles-de-la-Madeleine, pour s'occuper du Collège de Lavernière.

vendredi 5 août 2016

Éphéméride... 5 août - Congrès des vocations en 1948


Source: Collection Élyse Bourque

05 août 1948:  

Début du congrès des vocations qui se déroulera jusqu'au 9 août à Lavernière. 


Depuis le 20 juillet 1946, les paroisses catholiques des Îles sont rattachées au diocèse de Gaspé et ont maintenant à la tête du clergé de l'archipel, Mgr Albini Leblanc, un acadien dont l'arrivée amène son lot de changements importants aux Îles en matière d'éducation desservie jusque là par un minimum d'effectifs.  L'après-guerre et les années 50 verront trois communautés religieuses enseignantes et plusieurs écoles centrales implantées aux Îles, ainsi que deux autres paroisses fondées, soit celle de Fatima, en 1948 et Cap-aux-Meules en 1960.  Avec une scolarisation accrue et une organisation des services de santé améliorée, il semble que l'on sort progressivement des années de grandes misères faisant s'exiler de nombreuses familles.


Références: Jean Charles Fortin et Paul Larocque, Histoire des Îles-de-la-Madeleine, Les Éditions de l'IQRC, 2003, p. 240-245

vendredi 25 mars 2016

Éphéméride... 25 mars - Coop L'Unité de Lavernière


25 mars 1943 :

Fondation de la Coop l'Unité de Lavernière. L'article mentionne quelques-uns des premiers membres ayant signé leur part sociale et donne la composition du conseil d'administration en 1969.



Source: Centre d'archives régional des Îles
Le Madelinot, vol 4, no 5, 30 mars 1969, p. 8_Liste de fondateurrs

mercredi 20 janvier 2016

Éphéméride... 20 janvier - Incendie de la salle paroissiale de Lavernière en 1976




Photo: Collection numérique du Centre d'archives régional des Îles
20 janvier 1976 : 


Incendie de la salle paroissiale de Lavernière

Ce bâtiment construit entre 1941 et 1947 sous la gouverne de Mgr André Arseneau, a connu plusieurs fonctions après avoir servi à des fins paroissiales ou même de tribune politique. 

On y animait les réunions du Cercle Lacordaire; elle fut le lieu du Congrès eucharistique de 1948. Une scène permettait également d'y tenir sketches, séances de théâtre attirant les gens de toutes les paroisses, avant une orientation axée en 1971 vers les loisirs (activités de bingo, chansonniers, cinéma).

Cet incendie  constitue alors une perte pour de nombreux organismes communautaires et de loisirs qui l'utilisaient depuis près de 30 ans.

 

mercredi 23 décembre 2015

Registre d'état civil - Église Saint-Pierre-de-Lavernière 1869-1912

Registre église Saint-Pierre-de-Lavernière 1869-1912
Actes de baptêmes, mariages et sépulture:

Voici, disponible en ligne pour les chercheurs et amateurs de généalogie, les copies des registres d'état civil de l'Église Saint-Pierre-de-Lavernière 1869-1912

Ces pages sont hébergées sur le site de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

samedi 14 novembre 2015

Éphéméride... 14 novembre - Mgr Blaquière à Lavernière

Mgr Jérémie Blaquière est nommé curé de Lavernière.

Jérémie Blaquière est né à Rustico sur l'Île-du-Prince-Édouard le 6 août 1865. Il est le sixième d'une famille de onze enfants dont les parents sont André Blaquière et Marguerite Pitre.

Après quatre ans d'études à Rustico où il fait son école normale au collège Prince de Galles, il entre au Collège Saint-Dunstan. Il y fait ses études classiques et obtient son baccalauréat. Il poursuit ses études au Grand Séminaire de Québec. Le 9 juin 1892, il est ordonné à Charlottetown puis, pendant trois mois, il sera vicaire sacerdotal dans son village natal de Rustico. Le 27 septembre 1892, il est nommé curé de la paroisse Sainte-Madeleine de Havre-aux-Maisons où il demeure pendant sept ans.

Le 28 novembre 1899, il obtient la cure de Saint-Pierre de Lavernière où il entreprend la rénovation et l'agrandissement de l'église ainsi que la construction de l'Académie Saint-Pierre un peu plus tard. Mgr Blaquière avait à coeur l'éducation. Il a été membre du Bureau des Examinateurs et c'est lui qui présente aux députés de l'Assemblée Nationale du Québec, son projet d'école normale pour les Îles-de-la-Madeleine. Il est nommé Prélat Domestique (Vicaire général) le 8 novembre 1932. D'une nature autoritaire, dynamique et sociable, plusieurs Madelinots l'appréciait et se sont réunis en grand nombre lors des funérailles suivant son décès, le 7 avril 1941, à l'âge de 75 ans et 8 mois.



Source : Blanchard, J.H., Histoire des Acadiens de l'Île-du-Prince-Édouard, Williams & Crue Limited, Summerside, 1976, np. Voir exposition virtuelle de l'église de Lavernière.


Naud, Chantal. Îles-de-la-madeleine. Deux siècles d'histoire : 1793-1993, Les Éditions Vignaud, p.86

vendredi 6 novembre 2015

Éphéméride... 6 novembre - École Stella Maris et Collège Saint-Pierre en 1955


06 novembre 1955 :  

Bénédiction de l'école Stella Maris de Fatima et du Collège Saint-Pierre de Lavernière. La vocation d'école secondaire du collège Saint-Pierre changera à l'arrivée de l'école régionale des Îles 10 ans plus tard.

"L’école Stella-Maris de Fatima est, à cette époque, consacrée à l’enseignement primaire mixte et secondaire pour les filles. Elle est prise en charge par l’Institut séculier des Oblates de Marie-Immaculée. 
Ci-joint quelques photos de filles fréquentant le secondaire à Fatima. Quelqu'un pourra peut-être nous aider à identifier celles qui paraissent sur fond vert? Ces jeunes filles étaient dans la majorité élèves de Mlle Germaine Normand, institutrice Oblate.  
Saint-Pierre dessert également du primaire et du secondaire mixte (mais les filles s’orientent plutôt, en majorité, vers le couvent de Havre-aux-Maisons ...) mais de toutes façons, plusieurs, filles et garçons, cessent encore l’école après la 7e année du primaire et mettent un terme à la fréquentation scolaire! À titre indicatif, les statistiques de 1956-1959 indiquent ce qui suit:  Aux îles, en 1956,  en 7e année  il y avait 187 élèves ; en 1959, en 11e année, il ne reste que 27 élèves!*
* Extrait du volume sur l’Histoire des écoles et de l’Éducation entrepris depuis longtemps par Madame Chantal Naud mais non publié, et qui nous permet gracieusement de l'utiliser.


Source: Centre d'archives régional des Îles, Album "Souvenirs 1966", page 41

La liste des étudiants ci-haut, constitue un des derniers groupes de finissants formés à l'école secondaire St-Pierre (ceux finissants en études commerciales et en lettres n'apparaissent pas) avant que la Polyvalente n'ouvre ses portes.  On y retrouve les anciens étudiants suivants:

Normand Arsenault
Réal Aucoin
Marcel Boudreau
Samuel Boudreau
Michel Bouffard
Alice Bourque
Lionel Bourque
Yvon Brodeur
Arthur Chiasson
Guy Chiasson
Marie-Anne Chiasson
Raoul Cyr
Lucie Déraspe
Paul-Arthur Déraspe
Jean-Charles Hubert
Avila Jomphe
Réal Landry
Ronald Lapierre
Yvon Miousse
Cora Molaison
Gérard Nadeau
Marc Renaud
Fernand Richard
Alain Turbide 
Didier Turbide 

 


mercredi 25 juin 2014

Éphéméride... 25 juin - Ouverture de la piscine régionale des Îles

Source: Centre d'archives régional des Îles, Fonds
Achille Hubert, AP1-P513k
25 juin 1983 :

Ouverture officielle de la Piscine régionale des Îles à l'Étang-du-Nord

dimanche 16 juin 2013

Éphéméride... 16 juin - La croix de la butte des Molaison en 1914

Source: Centre d'archives régional des Îles, photo Hélène Chevarie 2012
16 juin 1914 :

Inauguration de la croix sur la butte des Molaison à Lavernière. Cette croix avait été érigée pour la première fois en 1912.

Pour marquer le 125e anniversaire de la paroisse Saint-Pierre de Lavernière le vendredi 1er juin 2001, les paroissiens ont inauguré une nouvelle croix remplaçant l'ancienne de 1912. Celle-ci fut taillée et sculptée par M. Alphonse Forest, chevalier de Colomb, aidé par plusieurs autres chevaliers.


lundi 22 avril 2013

AC1-S19 Collection Marie-Anne et Cécile Bourque

1918-2001. – 0,01 ml de documents textuels et 214 pièces iconographiques


Histoire administrative/notice biographique

Le fonds concerne la famille de Marie-Anne et Cécile Bourque, filles d’Imelda Landry et de Léger à Théophile Bourque, qui sera le premier gérant de la caisse populaire Desjardins de Lavernière fondée en 1938, suivi de son frère Edgar de 1941 à 1974.
Madame Cécile Bourque fut la première aide-gérante dans un emploi considéré masculin à l’époque. Son engagement « officiel » se fait le 22 juillet 1957.  Elle y demeure plus de 30 ans.  


Portée et contenu :

On retrouve dans cette collection, 157 cartes funéraires, 17 photos grand format du pageant historique du Bicentenaire acadien de 1955, 16 photos du Rocher-aux-Oiseaux et du festival de la Mer (vers les années 1970), 24 photographies de l’ile d’Anticosti (années 1930). Notons parmi des imprimés et feuillets historiques relatifs à l’église Saint-Pierre de Lavernière, la programmation de la chorale l’Équipage pour le concert des Fêtes du centenaire de la paroisse de Lavernière 1876-1976 ainsi que des dépliants d’informations lors du classement de l’église paroissiale comme monument historique. Un imprimé à très bas tirage du 25e anniversaire de L’Académie Saint-Pierre devenue École d’agriculture des Îles, présente ses finissants de 1919 à 1944.

Historique de conservation :


C’est en juin 2013 que les deux sœurs Bourque ont remis au CARDI ces albums et documents d’archives de leurs parents décédés..

Termes rattachés 

Généalogie
Carte mortuaire
Coopération
Caisse populaire
Monument historique
Histoire
Église
Biographie

mercredi 12 septembre 2012

Éphéméride...12 septembre - Les frères du Sacré-Coeur et le Collège Saint-Pierre

12 septembre 1954 :

À la demande de Mgr Albini Leblanc, évêque de Gaspé, arrivée de trois représentants de la congrégation des Frères du Sacré Coeur aux Îles-de-la-Madeleine, pour s'occuper du Collège de Lavernière. Il s'agit des frères Similien, Alfred et Gabriel-Marie.* La contruction du Collège Saint-Pierre (ne pas confondre avec l'académie) commencée à la fin de 1953 ne sera vraiment terminée qu'en décembre 1954. Le collège ouvrira ses portes en janvier 1955. Impliqués dans la vie paroissiale, ces frères mettront sur pied divers services pastoraux, sportifs et de loisirs (la Barge, scoutisme, l'Harmonie, etc.) et demeureront aux Îles jusqu'en 1985.



* On pourra voir une photographie de ces trois personnes dans le livre suivant
Références: Chantal Naud, Deux siècles d'Histoire 1793-1993, Édition Vignaud, 1993, page 154.

samedi 18 août 2012

L'Église de Lavernière - Patrimoine architectural des Îles



Érigée en 1876, l’église Saint-Pierre est construite en bois comme l’étaient de nombreuses églises dans les années 1900.  Ces constructions de bois se sont raréfiées avec le temps suite à des incendies.. Aux Îles-de-la-Madeleine, notons celle de Bassin détruite en 1936, celle de Havre-Aubert en 1962 et celle de Havre-aux-Maisons, en 1973. La foudre ayant frappé plusieurs fois l'église de Lavernière, celle-ci a heureusement été épargnée. Reconnue comme bien culturel religieux depuis le 28 novembre 1992, elle fait l'objet de nombreuses visites pratiquantes et touristiques.

L’église St-Pierre de Lavernière ressemble beaucoup aux édifices religieux que l’on retrouve dans les provinces Maritimes. Selon Luc Noppen, spécialiste en architecture religieuse, les composantes extérieures de l’église St-Pierre ressemblent beaucoup à celles de l’église catholique de Tignish sur l’Île-du-Prince-Édouard. Le clocher, les contreforts et les fenêtres en ogives sont  similaires. Notons que les plans de l’église Tignish seraient l’oeuvre de William Harris, originaire des Maritimes.
 

L’intérieur de l’église Saint-Pierre se compare à l’église St-Patrick’s de Fort-Augustus sur l’Île-du-Prince-Édouard. Toujours attribué à l’architecte Harris, cet édifice comprend trois vaisseaux et est couvert d’une fausse voûte gothique soulignée par de nombreuses nervures. Les piliers, les capitaux, le chœur, les chapelles latérales et les maîtres autels s’apparentent à ceux de l’église St-Pierre de Lavernière.

Nous ne pouvons affirmer que William Harris est l’architecte des plans de l’agrandissement de 1900 de l’église St-Pierre. Mais il semble évident que les constructeurs se sont largement inspirés de son œuvre. L’architecture de l’église Saint-Pierre, s’inspire des caractéristiques esthétiques de l’architecte des Maritimes, qui prenait lui-même sont inspiration des édifices religieux du Québec. L’église Saint-Pierre de Lavernière peut-être considéré comme un monument acadien représentatif des années où le diocèse de Québec a largement influencé celui de Charlottetown.



Les travaux d’agrandissement, réalisés au début du 20e siècle, font de l’église Saint-Pierre de Lavernière la deuxième plus grande église construite en bois en Amérique du Nord. L’église Ste-Marie de Baie-Ste-Marie est en fait la plus grande église en bois. Elle fait partie du campus de l’Université Sainte-Anne de Pointe de l’Église en Nouvelle-Écosse. Sa construction date de 1905. Son clocher mesure 185 pieds de haut comparativement à celui de Saint-Pierre de Lavernière qui en mesure 137 pieds.

Source: Centre d'archives régional des Îles, 2007. Photos 2012: Gabrielle Leblanc.


mercredi 6 juin 2012

Éphéméride... 06 juin - Rénovation de l'église de Lavernière

Source: Centre d'archives régional des Îles
photo Hélène Chevarie
06 juin 2000 :

Débuts des travaux de rénovation extérieure de l'église de Lavernière.